Le Bus Nouvelle Génération

Le Bus Nouvelle Génération : un projet de mobilités pour se déplacer facilement en modernisant l’espace public.

 

Transports en commun repensés, nouvelles pistes cyclables, cheminements piétonniers plus confortables, l’espace public va se réinventer à Cherbourg-en-Cotentin grâce au projet de bus génération qui profitera à toute l’agglomération.

 

Ce grand projet profitera à l’ensemble du Cotentin en favorisant un maillage efficace des diverses solutions de mobilité et un réseau Cap Cotentin plus performant.

En effet les aménagements créés profiteront non seulement aux lignes de transport urbain, mais aussi aux lignes intercommunales (A, B, C, D, E) et permettront de relier les bourgs et zones d’emploi depuis et vers Cherbourg.

 

 

Les travaux débutent le 5 septembre pour une durée de deux ans

 

Le secteur de la Gare verra la création d’un Pôle d’Echange Multimodal. Le parvis piéton sera étendu sur 3000m2. Les connexions entre les différents modes de transport seront facilitées avec la création d’une gare routière à destination des lignes Cotentin, des lignes régionales. Il sera plus agréable de venir prendre un train, un taxi, d’arriver à pied, en vélo, en bus ou d’utiliser le dépose-minute. On pourra facilement changer de moyen de transport.

 

Création de 3 stations intermodales en entrée de ville : elles permettront le rabattement et l’intermodalité entre modes de transport depuis ou vers le reste de l’agglomération. Elles proposeront de nombreux services : box vélo sécurisés, arceaux vélos, stationnement voiture, covoiturage sans oublier bien entendu le transport en commun (lignes urbaines, intercommunales, Cap à la demande).

 

Le développement du vélo sera favorisé grâce à l’aménagement de 4,3 km de voies cyclables et l’implantation de 780 places de stationnement.

Date clés 

• Septembre 2022 : Démarrage des travaux

• Début 2023 : Inauguration de la première station intermodale, à Anjou (quartier Les Provinces)

• Été 2023 : Inauguration du nouveau Quai Alexandre III

• 2024 : Lancement du BNG

 

Budget

Le coût travaux stabilisé s’élève à 35M€ HT. Il prévoit une requalification globale de la voirie et ses abords en secteur centre-ville. Son coût n’est pas intégralement lié au bus mais profite à toutes les mobilités : voiture, piéton, vélo … ainsi qu’à la végétalisation. Il est à noter les financements de l’état, de l’Europe et de la Région, soit 13M€ de financement extérieur.

 

Ci-dessous à titre indicatif la part du budget par mode :

• Aménagement urbain (trottoirs, places, espaces verts) : 29%

• Vélo (pistes et bandes cyclables) : 14 %

• Bus: 22%

• Connexion lignes interurbaines et ferroviaires: 15%

• Circulation générale: 20%

Envie d’en savoir plus sur votre secteur ?

Secteur Anjou

Secteurs Carnot / Gare / Quai Alexandre III

Secteurs Bucaille / Chantereyne

Secteur Médéric

Secteur Gare

Secteur Carnot

Secteur Tourlaville

 

Avant / Après

Envie d’en savoir plus sur le projet ?

Flash info : Se déplacer

pendant les travaux

La concertation autour du projet

La présentation du projet

Café-rencontre de juin 2022

Le bilan

de la concertation préalable

Les réponses à vos questions

Le réseau Cap Cotentin fonctionnera normalement pendant la période travaux. Quelques modifications d’itinéraires et d’horaires seront intégrées à partir du 29 août 2022. Les lignes 1, 3, 4 et 5 circuleront désormais jusqu’à 21h le soir, au-lieu de 19h30/20h auparavant. En fonction de l’avancée des travaux, des déviations ponctuelles pourront être mises en place sur certains secteurs.

 

Retrouvez toutes les informations sur les horaires des différentes lignes sur notre page Lignes régulières et notre page Lignes scolaires.

Non, les lignes scolaires ne seront pas modifiées. Néanmoins, les temps de parcours sont allongés de 10 minutes à compter de la rentrée 2022 afin de prévenir des ralentissements éventuels au niveau des secteurs en travaux.

Retrouvez toutes les infos sur les transports scolaires sur notre page Lignes scolaires.

Non, les lignes urbaines ne seront pas supprimées. Le réseau sera adapté pendant la durée des travaux. Les lignes 1,3,4 et 5 continueront à traverser le centre-ville et seront en correspondance avec les lignes intercommunales A à G et la ligne Nomal 301 au pôle d’échange de Schuman-Delaville.

  • A l’agence de Mobilité Cap Cotentin (boulevard Schuman)
  • Chez les dépositaires
  • Par téléphone
  • Dans les offices de tourisme
  • Par SMS
  • En ligne sur la boutique en ligne
  • Via des bornes dans les futures stations multimodales.

Retrouvez l’ensemble des points de vente Cap Cotentin par ici !

Les usagers sont incités à les acheter en amont pour éviter que ce temps d’achat auprès du chauffeur impacte le temps de trajet.

Un arrêt de bus supplémentaire sera créé au niveau d’Intermarché Les Fourches et la Polyclinique restera desservie.
Une station de bus sera créée devant la place Saint-Clément (Hôpital Pasteur).

Le service de Cap à la demande (513 points d’arrêts sur toute l’agglomération du Cotentin) permet depuis le 1er juillet, même aux habitants des villages les plus isolés, de rejoindre sur demande la ligne de bus la plus proche.

Retrouvez toutes les infos sur le service de transport à la demande sur notre page Cap à la demande.

Dans un souci d’amélioration de ses services, Cap Cotentin met à la disposition de ses usagers un formulaire en ligne à remplir : Contactez-nous

Oui sur toutes les lignes intercommunales A à G.

Pas sur les lignes urbaines, pour une question de giration.

Le temps des travaux, les lignes 1, 3, 4, 5 et les lignes intercommunales A, B, C, D, E seront en correspondance au niveau du pôle Schuman-Delaville. A compter de 2024, le pôle d’échange multimodale sera délocalisé au niveau du carrefour de la gare.

Oui, les arrêts non desservis et les arrêts délocalisés seront signalés.

Les voies dédiées se situent secteurs Arsenal, Bucaille, Chantereyne, Napoléon, Alexandre III, Gare, Carnot, entrée Val de Saire vers pont tournant (3 kms sur les 20 kms d’aménagements).

Les travaux s’effectueront par demi-chaussée : une demi-chaussée en travaux et l’autre demi-chaussée en circulation. Les sens de circulation seront maintenus. Ponctuellement, la circulation pourra être alternée et des déviations proposées.

La gare deviendra un pôle d’échange multimodal : stations des lignes urbaines et inter-urbaines, aires de covoiturage, dépose-minutes, possibilités de location vélos et trottinettes électriques, box vélos sécurisés (120 places), bornes pour acheter ses titres de transport. Elle va bénéficier d’un grand parvis piétonnier pour sécuriser et faciliter les déplacements, notamment avec valises. Le parking à proximité des bâtiments voyageurs sera réaménagé dans le cadre du projet de réaménagement de la voie du Homet.

Elle permet aux passagers d’utiliser plusieurs modes de transport au cours d’un même trajet. Trois seront localisées en entrée de ville : « Anjou » (Provinces Octeville), « Northeim » (Mairie Tourlaville) et « Centre aquatique » (Equeurdreville).

Oui, les nouveaux quais de bus seront plus hauts qu’actuellement afin de faciliter la montée et la descente du bus.

Les voies seront partagées entre voitures, bus (en double sens), vélos et piétons. Un muret anti-submersion sera construit le long du quai pour se prémunir en cas de grandes marées et sera agrémenté de bancs, fleurs et plantes. Il sera possible de profiter plus sereinement des bassins du port.

Le passage des bus se fera toutes les 10 à 15 min pour les 4 lignes haute fréquence du nouveau réseau. Les horaires seront élargis de 5h30 à 22h en semaine et minuit le week end (à partir du jeudi soir). Les stations de bus sont réorganisées sur le tracé pour proposer un arrêt tous les 400 m environ.

Les voies dédiées (3kms environ en centre ville) permettront d’augmenter la vitesse des bus en traversée du centre-ville de 11km/h en moyenne actuellement à 18km/h. La régularité sera également améliorée. Sur les quais Alexandre III, les bus circuleront en double sens, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Les 3 stations multimodales « Centre aquatique », « Anjou » et « Northeim » permettront, pour ceux qui le souhaitent, de se stationner à proximité de la station puis d’utiliser un mode de déplacement alternatif (bus, vélos électriques, trottinettes électriques). Le boulevard Mendes France (pour les véhicules) et la future voie du Homet (pour les vélos) permettront de désengorger les quais. Des plans de mobilités employeurs sont également en cours pour proposer des alternatives à leurs salariés.

Certaines voies voitures ne seront plus en double voie mais la circulation sera plus fluide avec la suppression de certains feux (notamment pont tournant) pour un giratoire et les quais passeront en zone 30.

Les images de synthèse présentent un aperçu des revêtements prévus dans le cadre du projet.

Les secours (pompiers, police, SAMU…) utiliseront les voies dédiées aux bus.

L’accès se fera par la criée et le quai de l’entrepôt.

3 stations intermodales seront créées à Northeim, à Anjou et au Centre aquatique d’Equeurdreville ; les usagers pourront se stationner sur les parkings existants.

Le stationnement sera supprimé côté mer pour créer une vraie promenade piétonne le long du quai. Des places seront restituées côté façades.

Ils peuvent utiliser les parkings existants : Eléis, parking Notre Dame (en cours de rénovation pour optimisation des places), création d’un nouveau parking au rond-point Thémis, parking Collins (27 places pendant travaux, la totalité du parking sera rendue après les travaux) .

Le parking Notre Dame est en cours de rénovation (fin des travaux estimée mi-octobre) notamment pour faciliter les accès aux livreurs. Des places de livraison leur seront dédiées.

Pendant les travaux, il sera aménagé et servira de base-vie pour les entreprises oeuvrant sur le chantier. Une partie sera conservée pour le stationnement (27 places). Après les travaux, il sera restitué entièrement.

Des bandes ou pistes cyclables seront aménagées sur environ 4,3 km le long des voies dédiées, en complément du plan vélo porté par la Ville.
Egalement, 5 box sécurisés (soit 180 places) ainsi que des 272 arceaux (soit 544 places) seront installés dans l’agglomération.

Les quais de bus du tracé seront tous accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Vous êtes un commerçant ou un artisan impacté par les aménagements du Bus Nouvelle Génération ?

Complétez votre dossier de demande d’indemnisation !

La commission d’indemnisation amiable est un dispositif qui s’adresse aux artisans, commerçants et professions libérales recevant du public, situés dans les rues directement impactées ou dont l’accès est fortement contraint par les travaux du BNG.

 

Pour en bénéficier, tout professionnel éligible peut déposer une demande.

 

Le dossier de demande d’indemnisation peut être retiré :

• à l’accueil de la Communauté d’agglomération du Cotentin : Hôtel Atlantique, boulevard Félix Amiot, 50100 Cherbourg en Cotentin

• en téléchargement, sur le site internet de la Communauté d’agglomération : lecotentin.fr

 

Toutes les informations détaillées concernant le dispositif de commission d’indemnisation amiable est disponible ci-dessous :

 

Pour s’informer et échanger sur le projet BNG, deux médiatrices sont à votre écoute !

 

  • Cathy Camus (secteur Octeville, gare, Carnot, et Tourlaville)

        06.08.24.15.40

       cathy.camus@lecotentin.fr

 

  • Angélique Lecanu (secteur Centre, gare et de Querqueville au Quai Alexandre III)

       07.85.85.74.65

       angelique.lecanu@lecotentin.fr

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email